Cinq MNM

La mission
Le Mouvement Maisons de Naissance Montérégie (MNM) est un mouvement citoyen, qui oeuvre pour le développement des services de sage-femme et l’ouverture de maisons de naissance sur le territoire de la Montérégie (région administrative 16). Il agit dans le but de permettre aux femmes d’avoir le choix du lieu de naissance de leur enfant, mais aussi du professionnel qui assurera le suivi avant, pendant et après la naissance, comme le promet la Politique de périnatalité du gouvernement du Québec émise en 2008. 

 

Accouchement à domicile 2011

L’approche et les objectifs

La participation citoyenne est au cœur des actions du MNM, qui mobilise des familles des différentes régions de la Montérégie. En plus de faire entendre cette voix citoyenne, il fait la promotion de l’approche sage-femme. Ainsi, ses représentations visent parfois le milieu politique; il informe les députés et démystifie la pratique sage-femme, afin que ceux-ci puissent mieux appuyer les projets. Le MNM renseigne également la population sur la pratique sage-femme et ses nombreux avantages. Son objectif est de voir ouvrir cinq maisons de naissance en Montérégie.

L’historique, la volonté du milieu

Le Mouvement Maisons de Naissance Montérégie a vu le jour en mars 2006, en réponse aux femmes et aux hommes de tous horizons qui souhaitaient l’ouverture d’une première maison de naissance.

 

En 2007 le Mouvement a déposé auprès de l’Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie (l’Agence), une première revendication pour l’ouverture de maisons de naissance sur le territoire. Le dépôt de cette demande a été accompagné par une vaste campagne d’appui qui a porté fruits. En effet, plus de 2000 personnes, citoyens, professionnels de la santé, artistes et élus ont joint ce fort réseau d’appui!

 

MMNM 

 

Depuis, le MNM a multiplié les rencontres de comités et d’acteurs de divers milieux afin de faire avancer la cause. En 2010, l’ouverture de la première maison de naissance en sol montérégien a été annoncée.

 

Le Mouvement Maisons de Naissance Montérégie est maintenant reconnu par l’Agence comme un acteur essentiel au développement de projets de maisons de naissance.

 

Témoignages

 Accouchement avec sage-femme

 

"Pour notre troisième enfant, il était clair que nous voulions un suivi avec une sage-femme. Je voulais un suivi humain, chaleureux et presque amical. Savoir que moi, ma famille, mon conjoint et mon bébé sommes importants, digne d’intérêt et en santé. C’est-à-dire sentir que la grossesse ne soit pas perçue comme une maladie; que l’accouchement n’est pas un risque, un événement médical. Que la vie suit son cour et que la conception et la naissance d’un enfant est naturel. Accoucher et non pas me « faire accoucher ». J’eu droit à un suivi de grossesse humain.

 

Charlotte, ma sage-femme, me fit sentir unique tout en me faisant sentir comme toutes les femmes. Elle se souciait de ma santé, de celle de mes deux garçons. De mon alimentation. De mon sommeil. De notre vie de couple. J’étais seule à importer durant cette heure où l’on jasait de tout, tout en contrôlant tous les aspects physiologiques de la grossesse. J’étais unique mais en même temps comme toutes ces femmes, toutes ces mères qui, depuis le début de l’humanité, ont su perpétuer la vie, par elles-mêmes. Naturellement. Réaliser toute notre force; Être en possession de tous nos moyens. Tout cela dans mes valeurs profondes, et dans mon environnement familial. Un membre de notre famille a vu le jour avec tous les membres de sa famille.

 

Nous y étions tous pour l’accueillir. Le travail se fit en douceur, à son rythme. Moi et mon fils avions droit à notre moment précieux qui consiste à travailler ensemble pour que le passage à la vie se fasse en douceur. Nous avons travaillé de pair pour que son rythme soit respecté. Personne ne nous a poussés à quoi que ce soit. Personne ne nous a pressés ou négligés. Je n’ai jamais crevées les eaux. Quand je fus prête, et non pas quand « quelqu’un était prêt et réceptif » or quand je fus prête à accoucher, on m’accompagna. Je fus maîtresse de ce moment. JE donnai naissance à mon fils. Il arriva coiffé, c’est-à-dire dans la poche des eaux. Charlotte intervient à ce moment pour le dégager et mon conjoint prit notre fils pour le mettre contre moi.

 

Ce fut donc la seule « intervention » durant MON accouchement. Mon grand garçon de 6 ans à l’époque, coupa le cordon ombilical. Nous étions une famille de 5 membres en symbiose. Figés dans le temps. Ayant droit de prendre le temps. Ce fut la plus belle, mémorable et grandiose expérience de toute ma vie. La naissance où je n’ai aucun regret, aucune rancune. La seule naissance qui m’appartienne vraiment."

         Cynthia Lapointe

 

 ___________________________________________________

 

"Choisir un suivi sage-femme est je crois, un des plus beaux cadeaux que je me suis fait.



Ma sage-femme a reconnu en moi, le pouvoir phénoménal que je possédais d'accoucher de mes enfants.  Elle m'a rappelé que, comme toutes les autres femmes, je sais comment accoucher, comment prendre soin de mon bébé. À travers ses yeux pleins de confiance, j'ai pris de l'assurance.



La fille que j’étais est devenue mère, mais c'est bien plus que ça. J'ai découvert ma force, mon pouvoir, je suis allée au fond de moi-même, puiser les ressources qu'il me fallait déployer pour que mes enfants viennent au monde.



Notre sage-femme a cheminé avec nous, sans rien faire à notre place, nous donnant tous les outils, les informations nécessaires pour que nous prenions les meilleures décisions pour nous et nos bébés. 



J'ai accouché de mes trois enfants en maison de naissance, accompagnée par mon chum et ma sage-femme. J'en suis sortie totalement transformée."



         - Kim, mère de trois enfants tous nés en maison de naissance

 

 ___________________________________________________

 

"En 1989, pourquoi opter pour un suivi sage-femme et un accouchement à domicile?

 

Ce doit être encore les mêmes raisons qui poussent les femmes d'aujourd'hui que celles qui motivaient les femmes d'hier à choisir une voie différente.  Et en réalité quelle motivation autre que se dire que ce peut être autrement. Bien entendu, il y a le conjoint qui peut être pris au dépourvu et même insécure par une telle proposition. Certains iront même jusqu'à émettre un veto; l'accouchement autrement ne sera pas pour nous. J'ai besoin d'être avec des professionnels qui connaissent leurs affaires, d'un endroit où la technologie peut me rassurer. Le mien, mon très cher conjoint, m'a aussi présenté cette facette voulant fouler les sentiers déjà battus pour notre première expérience, histoire de découvrir l'accouchement dans une enceinte de sécurité scientifique et technologique. J'ai failli me laisser convaincre que c'était la voie à prendre. Mais pour pouvoir prendre une décision éclairée, je lui ai proposé de rencontrer celle avec qui nous pourrions entreprendre une démarche alternative pour la naissance de notre premier enfant. Et ce, pour bien découvrir l'envers de la médaille.

 

La rencontre avec Céline, une infirmière qui s'est complètement décousue pour devenir une sage-femme autodidacte, a laissé en nous des traces de possible, de découverte de notre pouvoir à mettre au monde notre enfant par nous-mêmes.  D'une simplicité accrochante, d'une efficacité surprenante et d'une connaissance très rassurante, la rencontre avec cette sage dame a rassuré le conjoint et l'a convaincu que le différent était accessible et sécuritaire.  Dès lors, les eaux troubles propres aux décisions à prendre se sont clarifiées et l'engagement dans l'accouchement a été complet.  Pour celui-là et les deux autres qui suivront. 

 

Y a-t-il eu des regards de l'entourage questionnant ce choix et, peut-être encore plus, notre esprit sain?  Sûrement.  Sauf que ces regards sont demeurés extérieurs à nous puisque la profondeur de la décision prenait toute la place intérieure.  Pour une fois dans ma vie, aucune remise en question.  L'accouchement à la maison, nous y mettions toute notre préparation. 

 

Ces accouchements ont été expériences de douceur, de force, de complicité, de douleur, d'intimité, de confrontation, de découverte.  Probablement comme ces expériences que l'on peut vivre à l'hôpital.   À la différence suivante, la certitude que la naissance de mes trois enfants a fait partie du continuum de notre vie. On va vers la naissance et on y revient dans le même espace. Pas de bris, pas d'aller-retour perturbateur.

 

On prend un réel plaisir à savourer ces naissances avec une simplicité millénaire."

 

         Manon,  mère de trois enfants tous nés à la maison

 

___________________________________________________

 

«Et toi, comment ça va?» La question m'a tellement étonnée, que j'ai d'abord pensé que la sage-femme s'adressait directement au bébé (dans une approche ésotérique que seules elles pratiquent), mais non elle me regardait moi. Moi qui croyais être le soutien à ma blonde et non quelqu'un à qui l'on demande comment il va. C’est elle qui est enceinte, moi je tiens son manteau pendant la consultation. Soit la sage-femme louche gravement soit elle s'intéresse vraiment à ce que je vis. Cette femme sage qui deviendra toute aussi importante pour moi que pour ma blonde. Celle qui me confie la veille de l'accouchement qu'elle aura besoin de moi. Que d'assister une femme qui accouche, c'est un travail d'équipe et que j'en fais partie. Que la grossesse et la naissance c'est un rite de passage auquel j'appartiens et pas seulement pour me faire taper dessus quand elle aura mal. Ça aussi, mais pas seulement ça. 

Le papa a sa place dans l'accouchement

 

         – Dominic, papa de trois enfants tous nés en maison de naissance

 

Courriel: info@mnmonteregie.com

 

Accueil

    La mission

    L'approche et les objectifs

    L'historique, le volonté du milieu

    Témoignages


Montérégie

    Nombre de naissance versus
    l'accès aux services

    Répartition des naissances sur
    le territoire Montérégien

    Les besoins exprimés par la population

    Proposition de développement
    des maisons de naissance en Montérégie

Sage-femme

    Une professionnelle de la santé

    Une formation de haut niveau

    Un champ de pratique distinct

    Les actes légaux

    Les services offerts

    Où oeuvre-t-elle?

    Un service gratuit

    Avantages associés à
    la pratique sage-femme

Maison de naissance

    Une maison au coeur de la communauté

    Un lieu chaleureux et Sécuritaire

    L'importance des maisons de naissance

    Les coûts d'une maison de naissance


Engagements

    L'assemblée nationale du Québec

    La polotique de périnatalité 2008-2018

    L'agence de la santé et des services
    sociaux de la Montérégie

    La commission infirmière régionale

    La table régionale des chefs
    de médecine spécialisée

Liens utiles

Références

Nouvelles

Nous joindre

facebook


 
Site internet réalisé par SDP Inc.